Sainte ClotildeLES PAILLES EN QUEUE

Présentation

Le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) Les Pailles en Queue s’est inscrit dans la continuité de l’amélioration de la qualité de l’accompagnement des personnes handicapées, et la nécessité d’adapter les prestations à l’évolution de leurs pathologies.

La création du FAM a été autorisée en 2007 pour répondre aux besoins d’accompagnement médical de certains résidents de l’actuel Foyer d’Accueil Occupationnel (FAO) Barre d’Jour.

L’établissement s’est installé en 2015, au coeur de la ville, sur le site Le Moufia à Sainte Clotilde, dans le nord de l’île.

Publics accueillis

Les résidents accueillis sont des adultes déficients intellectuels avec troubles associés. Ils ont une autonomie réduite et nécessitent un accompagnement médical et paramédical.

La capacité d’accueil de cet établissement est de 15 places, 10 places en foyer de vie (internat de semaine ou internat complet) et 5 places en accueil de jour.

Missions

L’objectif du Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) Les Pailles en Queue est de donner à la personne handicapée les moyens de construire et de développer ses capacités à travers les actes de la vie quotidienne dans un véritable lieu de vie. Les activités sont principalement axées sur le bien-être de la personne accueillie.

Les Pailles en Queue repose sur un accompagnement adapté aux besoins de chacun.

Competences

L’établissement dispose d’une équipe pluri-disciplinaire avec des prestations :

  • para-médicales : infirmière, aide-soignante, psychomotricien, psychologue
  • éducatives : éducateurs, assistante sociale

Projets

L’accompagnement du résident en foyer médicalisé

Les activités mises en place prennent en compte les capacités sociales, manuelles, intellectuelles, physiques de chacun. Les activités extérieures, comme le cinéma, les manifestations culturelles sont des outils de socialisation et de plaisir.

 Les activités

Les activités font appel à des outils et méthodes tendant à développer l’esprit d’initiative des résidents, la valorisation de leurs compétences et le développement de leurs capacités.

1) La préparation des retours en famille se traduit essentiellement par :

  • l’accompagnement aux différents rangements
  • la vérification des sacs et la communication des cahiers de liaison
  • la préparation des médicaments pour le week-end ou les vacances
  • l’accompagnement aux toilettes
  • l’accompagnement jusqu’aux bus de retour

2) Les activités de fonctionnement ont pour objectif de développer chez les résidents le sens de l’hygiène et les sensibiliser à la notion de propreté dans un cadre de vie collectif.

3) Les activités culturelles, d’animation et de loisirs

  • Les activités intra muros : cartonnerie et décoration, réveil tonique, éveil musical, hygiène et soin du corps et balnéothérapie, esthétique, entretien de son lieu de vie, expression corporelle
  • Les activités extra muros : handiplage, contact avec les animaux domestiques, équitation, horticulture, ferme pédagogique, transferts (séjours courts ou longs)

Modes d’accompagnement

L’établissement Les Pailles en Queue propose deux modes d’accompagnement différents pour les personnes accueillies :

  • l’accueil de jour
  • le foyer de vie (internat de semaine ou internat complet)

Fonctionnement

L’établissement est ouvert 365 jours par an pour les personnes n’ayant pas d’autre domicile d’accueil.

Il y a une période de fermeture de 2 semaines à partir du 20 décembre pour les personnes qui rentrent dans leur famille le weekend.
L’accueil de jour ferme également 2 semaines en fin d’année.

 

Relation avec les familles

Les objectifs de travail avec les familles sont les suivants :

  • Continuer à associer la famille et le résident à la mise en œuvre du projet personnalisé, et notamment avec une rencontre préalable systématique avec le résident, puis le résident et la famille afin de recueillir les attentes pour mieux réfléchir à l’accompagnement en partenariat et l’améliorer
  • Favoriser l’échange sur la connaissance de l’histoire du résident afin de maintenir les acquis (aptitudes manuelles, intellectuelles et physiques)
  • Favoriser la continuité du travail en institution

Les outils et moyens de communication utilisés avec la famille sont le téléphone, le cahier de liaison, les entretiens individuels avec le référent et la psychologue, la chef de service et/ou la directrice, les courriers, la réunion de synthèse et de projet précédée d’un réunion d’expression des souhaits du résident et de la famille et les rencontres avec les familles en institution dans des lieux garantissant la confidentialité.

Moyens

Le centre de vie regroupe les fonctions d’hébergement, d’activités variées et adaptées aux résidents, des locaux de soins, de restauration et des locaux destinés au personnel.

Les batiments sont composés de :

  • Une zone de nuit
  • Des lieux de vie
  • Des locaux servant à la logistique
  • Un pôle médical et paramédical
  • Des salles de bien être
  • Des salles d’activités manuelles, artistiques, pédagogiques
  • des locaux de restauration
  • des espaces extérieurs agréables