Au delà du handicap sensoriel

 

A- A A+


Acceder a un contenu personnalisé
   Vous ETES

  un professionnel
  un particulier

Faire un don

cliquez ici pour contacter l'irsam

 
Ou nous trouver
Cliquez ici pour découvrir nos établissments et service en métropole Cliquez ici pour découvrir nos établissements et service à La Réunion

Le 11 mai dernier, à l'Espace des Libertés à Aubagne, le service jeunesse et la mission handicap de la ville ont organisé une grande exposition dédiée aux artistes en situation de handicap.

Un moment d'échanges et de partages ponctué d'animations artistiques organisées par les résidents des établissements et services d'aide par le travail (Esat) du Complexe de la Gouthière, du Grand Linche et de la Chrysalide, ainsi que par ceux des foyers de vie de la Maison d'Alexandrine et du Foyer Matira de La Ciotat.

Cette année pour la première fois, un établissement IRSAM a participé à cette exposition. En effet, l’IRS de Provence s’est investi dans ce projet en contribuant à l’œuvre collective par l'élaboration d'une tapisserie  en forme de "smile". Un travail d’une année qui a permis d’exposer le jour J le "smile" géant qui venait compléter l’œuvre collective. Les jeunes de l’IRS de Provence ont également participé à l’élaboration de la traduction en LSF des chants de la Chorale du Grand Linge, avec trois chansons signées. 

Ce partenariat a permis de favoriser les rencontres et de tisser des liens entre les jeunes de l’IRS de Provence et de la chorale du Grand Linge. Les jeunes se sont entraînés tout au  long de l’année lors de répétitions pour mettre au point le concert. Accompagnés des éducateurs, ils ont également tenu un stand de sensibilisation à la LSF et organisé un jeu permettant d’apprendre quelques signes !


Un grand bravo à tous et particulièrement à Edith Camoin qui a porté le projet au sein de la structure.  Merci à la ville d’Aubagne, et particulièrement à Corine Zito et Brigitte Amoros qui nous ont permis de participer à un tel projet !! Nous attendons avec impatience la prochaine édition.
 

 

Le mardi 23 mai 2017 a eu lieu la journée Intégrasports au stade Jean Bouin à Marseille. Pour la deuxième année consécutive, notre association IRSAM  était partenaire de cet évènement organisé en collaboration avec le Smuc, l'Association La Chrysalide, l'Algernon et l'ARI.


Lors de cette manifestation, Patrice Etienne, Odile Deleuze et Nabila de Oliviera, tous 3 educateurs sportifs à l'IES Arc-en-Ciel ont pu faire découvrir le torball aux participants à travers leur atelier. 


Au total, 4 établissements IRSAM étaient présents : les foyers Ruissatel et Garlaban avec 10 résidents encadrés par Stéphane Guglielmo, l’IES IRS de Provence avec 15 jeunes, encadrés par Brigitte Dumoutier, et Youssef  et pour finir les Nénuphars avec 10 résidents encadrés par Magali Gayte.


D’autres associations étaient présentes ainsi que des primaires et collégiens. Cela a permis une mixité et un échange autour d’un panel d’activités sportives diversifiées et ludiques.

Les équipes se sont rencontrées de 10h à 12h à travers plusieurs activités sportives : rugby sans contact, danse, roller, escalade, Torball, judo, fitness...
À 12h, ils ont pu profiter d'une pause pique-nique bien méritée dans un cadre très sympathique !

 

En début d'après-midi, les animations sportives se sont poursuivies puis tous les participants ont pu se rendre devant le podium pour les discours officiels et surtout la remise de récompenses devant le podium à 15h.

 

Une rencontre sportive sous le soleil très réussie... Bravo à tous !

 

Découvrez la vidéo de l'événement !!

 

 

 

 

 

Le mercredi 8 février a eu lieu la journée institutionnelle organisée par le CNSA, l’ARS PACA et l’EQUIPE RELAIS HANDICAPS RARES PACA CORSE.Cette équipe est composée d’une pilote,Valentine Drieux ; une conseillère technique aux compétences socio-éducatives, Cathy Ruiz ; une conseillère technique aux compétences paramédicales, Hélène Schoumacher ; un référent de parcours Corse, Christophe Chazel ; une référente de parcours Corse, Marie-Dominique Castellani ; une assistante, Johanna Bal  et le médecin, Nicole Minguet.

Cette journée était destinée aux différents partenaires afin d’explorer le concept du dispositif intégré accompagné par « l’Equipe-Relais Handicaps Rares ».

La journée a démarré par un discours de Mme Gauthier, directrice de l’offre médico-sociale à l’ARS PACA qui a exprimé les enjeux et défini la notion de handicap rare : « Le handicap rare combine  plusieurs situations rares de handicap ».

Aujourd’hui, 13 Equipes-Relais Handicap Rares existent au niveau national dont une équipe en PACA-Corse et une pour le territoire  Réunion-Mayotte, les deux étant portées par l’IRSAM, la première étant pilotée en partenariat avec l’ARI.

Par la suite, nous avons eu l’iintervention  du Docteur Tallier, directeur de la compensation à la CNSA. Il évoque l’importance de s’appuyer sur la MDPH pour proposer des solutions articulées permettant de  répondre aux besoins de toutes les personnes et travailler en partenariat en mutualisant les compétences et en créant un maillage entre les différents acteurs. » L’une des missions de l’ERHR est de mettre en relation tous les acteurs. « Pour la MDPH, on recense tout de même une difficulté de repérage des situations de Handicaps Rares. L’objectif est de cerner les besoins des personnes et d’y répondre au mieux en développant les partenariats. »

 

Michel Mercier, Directeur Général de l’IRSAM et Raphael Hamoudi, Directeur Général de l’ARI, ; dont les associations portent ensemble le projet de l’Equipe-Relais Handicaps Rares en Paca Corse sont quant à eux intervenus sur la dimension du partenariat dont cette équipe est une illustration concrète et vivante .

Pour mieux comprendre le dispositif mis en place et les missions menées par l’Equipe-Relais Handicaps Rares, deux familles ont été invitées afin de témoigner du travail et de l’intervention de l’Equipe-Relais.

Madame Lacoche, maman d’un jeune garçon atteint du syndrome de Prader-Willy, a témoigné sur le parcours complexe de son fils à travers une interview menée par l’animateur Pascal Bely. L’Equipe-Relais est intervenue en soutien auprès de cette famille avec notamment des séances d’échanges mises en place pour mieux comprendre et ressentir la complexité de la situation. Pour Madame Lacoche, l’intervention de l’ERHR a été un soulagement. Cela lui a permis de se sentir accompagnée de manière régulière face à la difficulté d’accompagnement de son fils.

Elle est devenue actrice de la situation et un lien entre l’ERHR et les établissements qui accueillent son fils. Cette animation a permis une interaction entre les partenaires, la famille et l’Equipe-Relais.

C’est dans ce sens que l’intervention de l’Equipe-Relais est indispensable, car elle vient transmettre un savoir et une expertise par le biais d’un partenaire qui permet à l’établissement d’améliorer ses moyens et ses prestations et aux usagers de pouvoir continuer à vivre au plus près de leur domicile.

L’Equipe-Relais est également intervenue au domicile de Sophie, accompagnée de Mouhiba Araouri, AVJIste (professionnel éducatif formé pour les accompagnements aux actes de la vie journalière auprès de personnes déficientes visuelles) au sein l’Institut d’Education Sensorielle Arc-en-ciel de l’association IRSAM pour l’assister dans les gestes de la vie quotidienne, identifier ses difficultés et ses potentialités et partager des informations avec différents interlocuteurs pour l’accompagner au mieux (médecin, famille, amis, etc..)
Cette journée fut très riche en apprentissages pour tous, notamment grâce aux intervenants  et le travail mis en place tout au long de la journée.

Dans l’après-midi, se sont déroulés simultanément trois ateliers qui ont permis de reformuler les objectifs du matin par l’élaboration de trois productions (affiches) sur le thème de la constitution de réseau : le maillage de réseau permet d’innover sur des accompagnements.

Un réseau tel que celui de l’Equipe-Relais permet le recueil des  dynamiques de terrain et encourage le partage des savoirs et des expériences pour les diffuser sur d’autres terrains et avec d’autres acteurs

La constitution d’un dispositif intégré respecte chacun des acteurs et les amène à s’investir dans d’autres modalités de travail en commun, basé sur la confiance et le souhait de créer de l’innovation dans une complémentarité visant à la transdisciplinarité.

L’année 2017 sera notamment consacrée à des rencontres et actions communes  avec les différentes partenaires  institutionnels (MDPH, ARS, CD) pour renforcer le partenariat et envisager des actions communes en direction des personnes accompagnées.

Le 28 mars a eu lieu la 11ème Journée d’Intégration du Handicap par le sport au sein de la Faculté des Sciences du Sport de Luminy.
 

Au travers de cette journée, le BDS STAPS montre tous les ans un intérêt prononcé pour la cause du Handicap. Cette journée est axée sur la sensibilisation, la découverte et le partage dans le but de promouvoir la mixité. L’équipe d'organisation était composée de 9 étudiants de la filière APAS (Activité physique Adaptée et Santé) qui a mis en place une super journée !

Au programme, les participants ont pu bénéficier de conférences, "shows" de démonstration de judo, de danses et d’acrobaties... sans oublier, des activités sportives proposées et encadrées par les étudiants de la promo L2 APAS.

 

Cette journée fut l’occasion de mettre en avant le sport comme moyen d’intégration pour des publics présentant un handicap moteur, sensoriel, mental ou social.

Les jeunes et résidents de l’association IRSAM ont pu profiter des activités sportives lors de cette belle journée.

Notre association était en force avec au total 4 établissements (IRS de Provence Rémusade, Ruissatel, Garlaban, Les Nénuphars) et environ 50 jeunes et résidents.

Cette manifestation a ainsi permis de rassembler des jeunes et résidents de l'association IRSAM et participe à une continuité du travail de sensibilisation entrepris depuis maintenant  quelques années auprès des étudiants, sur la perception du handicap et l’intégration des personnes en situation de handicap.