Au delà du handicap sensoriel

 

A- A A+


Acceder a un contenu personnalisé
   Vous ETES

  un professionnel
  un particulier

Faire un don

cliquez ici pour contacter l'irsam

 
Ou nous trouver
Cliquez ici pour découvrir nos établissments et service en métropole Cliquez ici pour découvrir nos établissements et service à La Réunion

Le mardi 15 décembre 2015, l'Institut d'Education Sensorielle Arc-en-Ciel a accueilli une classe de 4ème du collège Jacques Prévert (St Victoret), dans le cadre d'une initiative Handisport International.

Les jeunes, après avoir visité le marché de Noël de l'Institut, se sont rendus à 3 ateliers différents :

       - découverte du torball avec des mises en situation de match et escalade au gymnase

      - sensibilisation à la déficience visuelle avec des activités réalisées par les AVjistes pour mieux découvrir leur métier

     - activités arts plastiques avec les yeux bandés accompagnés par une éducatrice spécialisée

Dans chaque atelier, 2 jeunes du pôle PASAPA (jeunes déficients visuels avec handicaps associés)  ont accompagné les collégiens permettant ainsi une rencontre enrichissante et citoyenne.

La journée s'est terminée à 14h30 au gymnase pour un goûter collectif.

Des prochaines rencontres avec la classe sont prévues pour 2016...

Le vendredi 5  et le jeudi 12 novembre, des professionnels de l'Arc-en-Ciel et de l'IRS de Provence ont participé aux journées de sensibilisation organisées par "Différent comme tout le monde" auprès de collègiens de 5ème.

Cette initiative du Préfet de l'Hérault, Jean-Christophe Parisot, est une première à Marseille. Les journées se sont passées à la faculté de Saint Charles ainsi qu'au Conseil Départemental des Bouches du Rhône.

Le vendredi 5 novembre, Véronique Vitalis, enseignante spécialisée à l'Arc-en-Ciel a présenté une sensibilisation au braille avec des machines "Perkins" et des outils en braille utilisés dans les classes spécialisées. Mélissa Ferrois, instructrice en locomotion, a quant à elle, proposé aux jeunes un parcours bandé ou avec des lunettes adaptées afin qu'il puisse ressentir ce que vivent les personnes déficientes visuelles. Les jeunes ont pu également apprendre à accompagner une personne déficiente visuelle dans ses déplacements. Enfin, Bernadette Arlaud, coordinatrice auprès des jeunes déficients auditifs à l'IRS de Provence est venue avec 5 jeunes de la Section d'Education et d'Enseignement Spécialisée (SEES) de l'IRS de Provence malentendants et sourds (Eten Paloma, Carre Martine, Sdiri Ilhem, Babahan Helin et M'Kadara Nasrine), accompagnés par un professeur spécialisé Jérôme Bonelli. Les jeunes ont proposé un jeu de mime à partir d'images pour amener les collègiens à s'exprimer et à parler avec leur corps. Ensuite était indiqué le signe en LSF correspondant à l'image. Une belle expérience de l'avis de tous !

De même, le jeudi 12 novembre, Corinne Largeron et Karima Adoul, professionnels à l'Institut Arc-en-Ciel, se sont rendues au Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône pour organiser les ateliers braille et locomotion.

Un grand merci à ces professionnels de l'IRSAM ainsi qu'aux jeunes de l'IRS de Provence pour leur participation.

Du 16 au 25 novembre 2015, 17 photographies de jeunes de l'institut d'Education Sensorielle Arc-en-Ciel ont été exposées au siège de la Caisse d'Epargne Provence Alpes Corse (CEPAC) à Marseille. Elles ont été réalisées au printemps 2015 par un photographe, Antoine Martin-Chave, qui s'intéresse notamment à ceux que la société marginalise, et oppose son regard bienveillant aux préjugés qui excluent. Il a ainsi travaillé sur une approche photographique de la déficience visuelle à travers plusieurs clichés de jeunes de l'Institut.

Cette exposition a été intitulée "Invisible", portant sur des jeunes déficients visuels pour qui le "voir" n'est pas du tout évident et également parce que le handicap est devenu très vite "invisible" dans le travail du photographe. Antoine Martin-Chave a souhaité montrer simplement des jeunes qui sont ensemble, qui partagent, qui vivent dans un même lieu d'éducation, d'apprentissage, de création, de rire et de grandir. Au fil des rencontres avec le photographe, beaucoup de questionnements ont été partagés, notamment sur la question de flou : comment retranscrire en image à des voyants la perception de ces enfants, avec justesse ? Et comment montrer ce qui est justement invisible ?

Pour l'occasion, l'IRSAM a souhaité organiser un vernissage de cette exposition afin d'inviter les familles des jeunes photographiés ainsi que nos partenaires à venir découvrir ce beau travail photographique. Egalement, étaient présents pour l'occasion les directions des établissements de l'IRSAM, réunies durant 3 journées à Marseille. Des jeunes du pôle professionnel de l'Institut avaient préparé un buffet composé de délicieuses mignardises salées et ont pu servir nos invités lors du vernissage. Un grand merci à eux et à leur accompagnatrice, Claire Borgeaud, éducatrice technique spécialisée. Cette 1ère exposition de l'Arc-en-Ciel au sein de la CEPAC a été un franc succès.

A ce jour, les photos sont reparties à leur "place originelle", sur les murs de l'Institut Arc-en-Ciel...

 

Le mardi 10 novembre, de 12h30 à 14h, 11 salariés du siège d'Alinéa situé à Aubagne, sont venus à l'institut Arc-en-Ciel pour un déjeuner un peu spécial...

Préparé par les jeunes du pôle professionnel et leur éducatrice Claire Borgeaud, le repas leur a été servi dans le noir. Au préalable, des masques avaient été distribués afin de leur bander les yeux. Chacune des salariés ont ainsi pu découvrir la sensation de déjeuner sans utiliser la vue. Le menu n'était pas des plus évidents, le plat principal étant composé de petits pois et boulettes de viande, afin de leur faire ressentir les difficultés vécues par des personnes déficientes visuelles. Elles ont pu également re-découvrir le plaisir du goût.

Elles étaient accompagnées par 2 professionnelles de l'Arc-en-Ciel, Elodie Durand, AvJiste et Marine Waymel, orthoptiste, dont le coeur de métier est la déficience visuelle et pouvant ainsi mieux les sensibiliser et répondre à leurs interrogations.

Alinéa a souhaité organiser cette mini-sensibilisation dans nos locaux afin de mieux faire connaître le handicap visuel à ses salariés du siège qui n'avaient pas eu auparavant de sensibilisation au handicap. L'expérience a été très bien perçue et éducative et a répondu à leurs attentes.

C'est la 1ère fois que le Centre de Formation IRSAM (CFI) organisait une sensibilisation dans les locaux de l'Arc-en-Ciel auprès d'un public extérieur.

Une belle initiative et un grand merci aux professionnels investis !